Friandises chien

Filtrer

L’utilité des friandises

Indispensable pour une éducation sereine et pérenne

L'utilisation des friandises pour récompenser un bon comportement ou une obéissance à un ordre de votre chien est une méthode positive qui a fait ses preuves. À la fois douce, respectueuse et efficace, la récompense par la friandise permet aussi de créer un lien fusionnel avec son chien. 

La majorité des chiens (environ 90 %) sont motivés lorsqu'on leur propose un exercice valorisé par la nourriture. Rappelons-nous le chien est par nature un être hédoniste. Si un comportement lui apporte quelque chose d'agréable, il va alors le reproduire. Si lorsqu’on le rappelle en balade et qu’il revient, nous lui donnons une friandise, il sera bien plus susceptible de revenir la prochaine fois que nous le rappellerons.

Il n’est pas rare que je rencontre des personnes qui sont réticentes à l’usage des friandises. On peut noter 5 principales raisons à cela :

  • Vouloir que le chien produise un comportement pour son humain : le chien n’est pas cet altruiste qui fait les choses avec une totale abnégation. Le chien est de nature opportuniste, il agit pour obtenir quelque chose qui lui procure du plaisir ou pour éviter quelque chose de déplaisant.
  • La crainte de ne pas pouvoir s'en passer : si vous utilisez les friandises pour renforcer un comportement, puis que vous les rendez aléatoires, c’est une méthode géniale. Cela demande une technique et des étapes bien précises.
  • La crainte qu’il grossisse : c’est une peur non justifiée, en effet si votre chien est déjà en surpoids il suffit de lui donner une partie de sa ration de croquette en guise de récompense ou alors choisir des friandises peu caloriques comme celles que nous proposons dans notre gamme de friandises de bœuf, poulet ou caille.
  • Le chien n’est pas gourmand : il arrive en effet que certains chiens ne soit pas gourmands (cas très rare). Mais il arrive aussi que son humain s’en persuade. Les chiens ont leurs préférences alimentaires comme nous humains, essayez de tester de nouvelles saveurs et textures afin de trouver celles qui le motiveront !
  • Le chien est un crocodile : vous savez celui qui gobe les doigts au passage ! Bien sûr, il y a tout un travail à faire pour éviter cela mais, en attendant, vous pouvez lui donner la main à plat ou mettre les friandises au sol.

Essentielle pour désensibiliser le chien à toutes ses peurs, angoisses et causes de stress

La désensibilisation par la friandise permet d'ajouter une plus-value de forte valeur pour votre toutou, lorsqu'il se retrouve confronté à une situation qui lui génère de la peur. Le fait de lui donner des friandises dans ces situations permettra au chien de transformer la situation anxiogène en un moment agréable. Le but étant de créer une association positive entre la source du stress et la récompense. Ainsi, à force de répétitions, les situations qui lui créaient du stress, seront désormais des moments plus sereins. 

5 règles d’or pour savoir si les friandises sont de bonnes qualités

1) Un maximum de protéines animales et un minimum de glucides qui sont présents dans le maïs, gruaux de maïs, riz, pulpe de betterave déshydratée etc. La viande doit être l’aliment le plus présent dans la friandise (environ 56 % idéalement) et l’espèce animale doit apparaître.

2) Les protéines animales doivent être de bonne qualité : pas de sous-produits animaux. 

3) Les additifs doivent être naturels et non chimiques : BHA, BHT, E320, E321, Ethoxiquine : conservateurs dérivés du pétrole.

4) Les céréales sont à limiter au maximum : car elles poussent le pancréas du chien à travailler de longues heures pour produire l’amylase nécessaire au traitement d’hydrate de carbone. Ce processus fragilise le système digestif et épuise l’organisme du chien.

5) Le type de cuisson : traditionnelle = haute température + 150°, Intermédiaire = moyenne température 95°, pressé à froid = basse température 45°. Privilégiez donc la cuisson à basse température.